Changer de métier plusieurs fois dans sa carrière, la nouvelle « normalité ».

Changer de métier

Le temps où l’on gardait le même emploi durant toute sa carrière est révolu.

En effet, selon l’INSEE, les actifs qui se lancent aujourd’hui sur le marché du travail savent qu’ils changeront de job au moins 4 à 5 fois au cours de leur vie professionnelle, et certaines personnes changeront même 10 fois d’emploi voir plus.

La durée moyenne au même poste est d’environ 5 ans. Pôle Emploi estime actuellement que les jeunes actifs d’aujourd’hui changeront en moyenne 13 à 15 fois d’emploi au cours de leur vie. 

La transition professionnelle, les jeunes y pensent déjà !

Vous l’avez donc compris, vous ne garderez sûrement pas le même emploi toute votre carrière !

De plus en plus de personnes, et de jeunes notamment, changent de carrière et entament une transition professionnelle. Si le terme « transition professionnelle » vous paraît un peu flou, voici une courte définition qui pourra vous éclairer : le projet de transition professionnelle (PTP) est un projet qui permet au salarié de s’absenter de son poste afin de suivre une formation pour se qualifier, évoluer ou se reconvertir. 

Et d’ailleurs, ce sont les jeunes, entre 18 et 26 ans, qui sont de plus en plus nombreux à entamer une transition professionnelle. Contrairement à ce que l’on pourrait penser, la reconversion professionnelle ne touche pas (seulement) des quarantenaires qui traverseraient la fameuse crise de milieu de vie.  Près d’1 jeune sur 2 déclare vouloir quitter son entreprise d’ici 3 ans ! La génération Y et Z a en effet plus de facilité à envisager les changements de job que ses aînés.  

Pourquoi ce besoin de renouveau ?

Les raisons sont multiples et le but n’est pas de vous donner une liste exhaustive de tout ce qui peut motiver un changement d’emploi. Vous pouvez toutefois retrouver entre autres les motifs suivants :  

  • Élargir son spectre de missions en passant sur une plus petite structure
  • Découvrir un nouveau secteur d’activité
  • Trouver un meilleur équilibre entre vie professionnelle et vie privée
  • Avoir des meilleures conditions de travail
  • Évoluer dans son métier
  • Vouloir un changement
  • Obtenir un meilleur salaire  
La clé d’un changement réussi : échanger avec des professionnels pour connaître son métier de demain.

Analysons d’abord un peu ce qui peut freiner les personnes voulant changer d’emploi.

Selon l’Observatoire des trajectoires professionnelles, 60 % des actifs estiment ne pas être assez informés sur les métiers et secteurs porteurs d’emploi et 44 % d’entre eux estiment que les changements de postes sont risqués.

Ce qui empêche donc les actifs à se lancer est d’abord le fait de ne pas savoir par où commencer, et le manque d’informations pour sauter le pas.
En effet, pour réussir votre transition professionnelle, il faut vous renseigner en écoutant les conseils de personnes exerçant les métiers qui vous plaisent.

ExplorJob pourra vous aider dans votre démarche. La plateforme met en avant des métiers, dits « de demain » et vous permet ainsi de découvrir les métiers et secteurs porteurs d’emploi. Il vous suffit d’échanger avec des professionnels sur ExplorJob pour découvrir la réalité des métiers qui vous plaisent et pour créer ou affiner par la suite votre projet professionnel.

En bref : Vous ne savez pas par où commencer ? Vous manquez d’informations et d’accompagnement ? Votre projet n’est pas encore assez mûr ?
Si vous avez répondu “oui” à une ou plusieurs de ces questions, pas de panique ! Venez plutôt discuter avec des professionnels sur ExplorJob qui vous aideront à trouver votre voie ! 

1 réflexion sur “Changer de métier plusieurs fois dans sa carrière, la nouvelle « normalité ».”

  1. Bonjour,
    Cela fait plaisir de lire qu’aujourd’hui personne n’osera parler d’instabilité lorsque vous changer de métier régulièrement! A l’aube de ma retraite, je me dois de témoigner de la difficulté depuis les années 80, à se faire son propre chemin de vie professionnelle . Désormais, c’est mon âge qui coince les potentiels recruteurs. De quoi ont-ils réellement peur?
    Bien à vous,
    Isabelle

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *